01 53 32 50 62

contact@chrymelie.fr

Suivez-nous

 

Quel(s) outil(s) choisir pour son entrepôt ?

WMS, IMS, OMS, WES, WCS…. Vous avez certainement déjà vu au moins une de ces abréviations. Cependant, sauriez-vous expliquer ce qui se cache derrière chacune de celles-ci ?

Pas de problème, nous sommes là pour vous apporter les définitions, ainsi qu’une brève explication de chacun des outils. Pour cela, nous avons préparé un schéma allégé reprenant l’ensemble des outils indispensables pour ce l’on connait très bien de nos jours : “les achats en ligne”

Commençons tout d’abord par le WMS, l’outil vedette des entrepôts. WMS est une abréviation anglaise de Warehouse Management System ou en français, Système de Gestion d’entrepôt. Cet outil permet de piloter l’ensemble des process d’un entrepôt.

Afin d’améliorer les performances de ce dernier, des outils supplémentaires peuvent venir en complément. Tel est le cas de l’IMS, également une abréviation anglaise : « Inventory Mangement System », apportant une complémentarité au WMS sur la partie Stock.

WMS

Aujourd’hui, dans un monde hautement connecté, la vente en ligne est devenue un enjeu incontournable. Il n’est, en revanche, pas toujours évident de mettre cela en place. Prenons exemple d’une entreprise de l’industrie du textile.

Afin de vendre ses vêtements, l’entreprise possède des magasins physiques, mais également un site internet. Le client a une multitude de choix pour acheter un article :

  • Commander sur internet et se faire livrer dans le magasin
  • Commander sur internet et se faire livrer à domicile
  • Commander sur internet et se faire livrer dans un point relais
  • Acheter dans la boutique
  • Réserver l’article car pas disponible de suite dans le magasin
  • Acheter l’article dans une autre boutique qui a le stock nécessaire

Nous voyons ici, quelques exemples des possibilités qui s’offrent au client.

Derrière toutes ses possibilités, se cache une multitude de systèmes tels que le WMS, déjà évoqué plus haut, mais également l’OMS : Order Management System. Ce dernier est crucial dans le pilotage des commandes clients. En effet, en complément du WMS, l’OMS est un vrai chef d’orchestre .

Quant au WCS et WES, dont l’abréviation est respectivement Warehouse Control System et Warehouse Exécution System, ces deux systèmes arrivent, en complément du WMS. Ils joueront un rôle majeur dans tout entrepôt automatisé (ayant une structure entièrement automatisée) ou semi automatisé (ayant un convoyeur dispatcheur).

WMS : Warehouse Management System

Les entrepôts sont de nos jours de plus en plus grands. Certains dépassent parfois les 100 000m².

100 000 m² ! Il est impossible d’avoir une gestion manuelle d’un entrepôt de telle taille. Et pour pallier cela, les WMS entrent en jeu.

Le WMS va permettre un pilotage de l’ensemble des process dans un entrepôt.

Depuis la réception, le stockage de la marchandise, le réapprovisionnement de stock à la préparation de commande puis jusqu’à l’expédition.

On trouve aujourd’hui sur le marché une multitude de WMS. Néanmoins, il s’avère que le choix du WMS adapté à son entreprise peut être un réel casse-tête.

WMS Process
Photo : illustration d’un entrepôt englobant l’ensemble des process via un pilotage du WMS

Plusieurs acteurs sur le marché, des WMS plus ou moins complexes, nécessité d’avoir une équipe spécialisée, tout cela peut entrainer une charge importante pour l’entreprise. Le choix du WMS est un véritable axe stratégique de l’entreprise et pour cela il faut minimiser les erreurs en amont. Afin de choisir le meilleur WMS pour votre activité, CHRYMELIE saura parfaitement vous accompagner.

OMS : Order Management System & IMS : Inventory Management System

Vous avez déjà un WMS et souhaitez aller plus loin dans l’optimisation des stocks ou écore améliorer la préparation de commande ? Les systèmes tels que l’IMS, l’OMS sauront parfaitement répondre à vos besoins.

Order Management System

L’OMS vous permettra d’apporter une meilleure visibilité sur la préparation de commande afin de répondre aux besoins des clients qui peuvent être très variés. Certains clients optent pour la livraison à domicile. D’autres commandent en ligne mais souhaitent récupérer le produit en magasin.  A cela vient se rajouter l’option du point relais… Une multitude de choix. Dans le but d’optimiser la chaine logistique et répondre au mieux à la demande du client, l’OMS saura parfaitement s’associer aux WMS.

A l’inverse, vous avez plusieurs entrepôts et votre besoin repose sur la visibilité de vos stocks. La santé d’une entreprise dépend de la bonne gestion du niveau de stock. En complément du WMS, qui saura très bien gérer ce dernier, l’IMS se rajoute afin d’apporter une vision plus détaillée du stockage. Il permettra d’avoir une visibilité telle que le numéro de série, le code lot et cela, pour l’ensemble de la vie du produit. L’objectif principal de cet outil est d’apporter la meilleure visibilité du produit tout au long de sa vie dans l’entrepôt.

Inventory Management System

WCS : Warehouse Control System & WES : Warehouse Execution System

Quant aux WCS et WES, ce sont des systèmes principalement orientés pour des entrepôts automatisés ou semi-automatisés. Le WCS exécutera les process envoyés par le WMS. Nous pouvons prendre l’exemple de la dernière étape dans un entrepôt, l’expédition de la marchandise préparée. En effet, celle-ci peut être piloté par un WCS qui aura comme rôle principal de dispatcher la marchandise vers le quai de livraison en fonction des critères envoyés par le WMS. 

Le WES, contrairement au WCS, viendra améliorer les performances du WMS. Il saura orchestrer les ressources humaines, les ressources de la machine et piloter les stocks en rapport avec les prévisions. Dans le jargon anglais « waveless » ou en français « sang vague de préparation », les systèmes de type WES sauront pilotés les préparations de commandes en contournant la préparation traditionnelle celle de la préparation planifiée à l’avance.

A propos de l'auteure

Bojana Pavlovic est consultante / cheffe de projet SI Supply Chain au sein du cabinet CHRYMELIE et intervient sur des sujets de système d’information dans le domaine de la logistique et du transport.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *